L'hydratation et les sorties courtes

L'hydratation et les sorties courtes

31 janvier 2018

La molécule la plus abondante dans n'importe quel corps humain est l'eau. L'eau est essentielle à la vie des cellules, à la régulation de la température corporelle, à l'humidification des tissus, à la protection des organes, à la lubrification des articulations, à l'évacuation des déchets, à la dissolution des minéraux, au transport des nutriments, etc. L'eau est si importante, les croyances populaires vous font parfois croire qu'il faut "boire 8 verres d'eau par jour".

Les muscles au repos ne génèrent généralement pas beaucoup de chaleur. D'un autre côté, courir décuple les réactions métaboliques et la production de chaleur est presque immédiate. Même à un rythme lent, la régulation centrale de la température est déclenchée. L'évaporation de la sueur vous rafraîchit et votre corps commence à perdre de l'eau.

Perdre 1% de votre poids en eau revient à perdre environ 10% de votre capacité physique. Perdre 2% de votre poids en eau = 20% de perte, etc. Une déshydratation légère commence à 2% de votre poids. 10% est considéré comme une déshydratation sévère. 20% est mortel. Ceci dit, perdre même 5% de votre poids en eau n'est pas une expérience amusante et doit être absolument évité, même pour les coureurs expérimentés.

Faisons quelques calculs:

Les taux de transpiration varient considérablement. Prenons un taux de sudation moyen de 0,5L par heure.

0,5L d'eau = 0,5kg.

Le poids moyen d'un être humain est de 75kg.

0,5kg divisé par 75 = 0.67%

En d'autres termes: un humain typique qui court pendant une heure, dans des conditions normales, ne se réapprovisionnant pas en eau, devrait perdre 0,67% de son poids corporel en eau.



Cette analyse défie les croyances populaires. Courir pendant une heure sans aucune hydratation est souvent considéré comme une mauvaise pratique!

Dans notre enquête Kickstarter, nous avons trouvé 1 sur 5 Coureur Occasionnel transportant une forme d'hydratation, même pendant des joggings courts. Le nombre tombe à 1,5 sur 10 avec les Coureurs Expérimentés. En d'autres termes, 8,5 Coureurs Expérimentés sur 10 ne prennent pas d'hydratation sur des sorties courtes. Pourquoi? Parce que la perte d'eau induite par la course a moins d'impact négatif que la gêne occasionnée par le transport de l'hydratation. Courir avec de l'hydratation n'est tout simplement pas aussi agréable que de courir sans.

Cette information s'accompagner d'un avertissement fort: les corps non entraînés et les corps entraînés réagissent de manière très différente. Les taux de sudation et les effets de la déshydratation ou de la sur-hydratation (risque d'hyponatrémie) sont différents pour tous. Les débutants devraient d'abord apprendre à connaître les réactions de leur propre corps avant de s'aventurer dans l'inconnu. Soyez intelligent, prenez des décisions uniquement en fonction de votre situation en particulier!

 



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le jargon de l'endurance
Le jargon de l'endurance

01 février 2018

expliqué simplement !

Voir l'article entier

Sondage sur 252 coureurs de Kickstarter
Sondage sur 252 coureurs de Kickstarter

29 janvier 2018

Le transport de petits objets personnels reste le même challenge partout dans le monde.

Voir l'article entier

L'analyse STRAVA
L'analyse STRAVA

28 janvier 2018

Une enquête sur 24,7 millions de coureurs.

Voir l'article entier

Guide de tailles
 XS - S = de 66 à 79 cm
M - L - XL = de 79 à 102 cm

    Net Orders Checkout

    Item Price Qty Total
    Total €0,00

    Shipping address