Le Running et la Première Loi de Newton

Le Running et la Première Loi de Newton

26 janvier 2018

 

 

Ne jamais avoir le temps ne justifie pas de passer à côté des bénéfices spectaculaires du running. Nous avons appris dans article précédent que courir deux fois par semaine, même à un rythme lent, a un impact positif sur votre santé. Concentrons-nous maintenant sur le bénéfice le plus important, ce qui nous pousse tous à sortir et à courir.

Sortir pour seulement 15 minutes, même une fois, a une implication énorme sur votre bien-être général. Les neurologues du sport vous diront qu'une réinitialisation du cerveau peut être déclenchée en quelques minutes. Un jogging court stimule complètement votre système cardiovasculaire, votre métabolisme, vos muscles, vos tendons et votre système pulmonaire. Ils sont tenus de s'adapter et une telle adaptation présente des avantages significatifs pour la santé, qui sont tous stockés et génèrent un sentiment de bien-être.

Seule l'action d'avoir "fait ses lacets et de sortir" crée également une spirale mentale positive. Vous vous en souvenez certainement, la première loi de Newton est valable à la fois pour les corps en mouvement et au repos! Les problèmes lié à un corps restant au repos sont bien connus et statistiquement ne se termine pas bien ... Les coureurs entraînent leur cerveau et leur pouvoir de décision pour «exécuter leur plan» qui au final génère une prise de décision automatique, aussi appelé une Dynamique d'Action. "Quand vous sortez le mardi, vous sortez le mardi, même s'il pleut". La Dynamique d'Action est une astuce qui vous poussent naturellement à agir quand vous pourriez vous Netflixer tout la nuit.

De plus, votre propre opioïde endogène, aussi connu sous le nom d'endorphine, est produit dès que vous commencez à courir, et il est difficile de s'en passer une fois que vous y avez goûté.

Comme vous le savez, de nombreux avantages additionnels peuvent être attribués à la course à pied, même à des sorties courtes: perte de poids, meilleur sommeil, confiance en soi, clarté mentale, etc.

En conclusion, courir, même pour des jogging court, a un impact conscient (et subconscient) important dans sa vie. Cela explique pourquoi les coureurs ont tendance à continuer à courir aussi longtemps qu'ils le peuvent. Vous ne rencontrez pas souvent quelqu'un qui courait et qui en perdait le goût, sauf s'il générait une Dynamique d'Inaction suffisante et que la première loi de Newton a eu raison de lui.

Dans l'ensemble, l'avantage le plus important de la course à pied est l'impact positif sur son niveau de bonheur. Chaque coureur le sait et le ressent. Chaque non-coureur, se dirigeant vers le canapé, essayera catégoriquement de vous convaincre que "la vie n'est pas aussi simple" ...

 



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le jargon de l'endurance
Le jargon de l'endurance

01 février 2018

expliqué simplement !

Voir l'article entier

L'hydratation et les sorties courtes
L'hydratation et les sorties courtes

31 janvier 2018

A partir de quelle durée doit-on boire ?

Voir l'article entier

Sondage sur 252 coureurs de Kickstarter
Sondage sur 252 coureurs de Kickstarter

29 janvier 2018

Le transport de petits objets personnels reste le même challenge partout dans le monde.

Voir l'article entier

Guide de tailles
 XS - S = de 66 à 79 cm
M - L - XL = de 79 à 102 cm

    Net Orders Checkout

    Item Price Qty Total
    Total €0,00

    Shipping address